La nuit et le moment

« La nuit et le moment » regroupe un ensemble de dessins, photographies, et prototypes, autour du projet de l’élevage éternel d’une colonie d’ Heteropterix Dilatata, une espèce tropicale de phasmes.
Cette colonie, embarquée dans un module de dérive spatiale conçu pour assurer le recyclage et les conditions environnementales nécessaires au cycle de reproduction, pourrait ainsi vivre et se renouveler indéfiniment, dans une symbiose avec la machine. L’engin dispose par ailleurs d’une paire de prothèses video pouvant s’adapter sur le dos des animaux, afin qu’ils deviennent les acteurs d’une série infinie de dialogues stockés dans sa mémoire. L’interprétation de ces dialogues par les corps vivants des animaux réactive pour l’éternité l’ensemble des paroles échangées et disparues, dans une unité de temps et de lieu renouvelée à l’infini.
Ce projet établi comme objectif, devient le moteur d’une fiction, donnant lieu à la production d’études, et d’une série de mises en forme autour des questions soulevées par cette situation. Que se passe-t-il après la vie, à quoi rêvent les fantômes, quelle est la place de l’attraction universelle dans le champ biologique, et qu’est-ce qu’une existence déliée ?

Projet initié avec le concours de la Maison de l’Amérique latine et de l’Office de Protection et d’Information sur les Insectes.

En collaboration avec O. Dadoun, Laboratoire de Physique Nucléaire et des Hautes Energies
Université Pierre et Marie Curie